Le concours de photographie de QuébecOiseaux met en valeur des photographies exceptionnelles réalisées par des photographes amateurs ou professionnels qui sont membres de QuébecOiseaux ou abonnés à son magazine.

En participant à ce concours, les photographes manifestent leur intérêt pour la nature et permettent de mieux faire connaître les oiseaux du Québec et de susciter l'intérêt de la population pour l'observation et la photographie d'oiseaux. 

Les lauréats de l'édition 2022 seront annoncés dans le numéro d’hiver du magazine QuébecOiseaux. 

 

Grands prix de la photo QuébecOiseaux
2e prix 2020 - Cormoran à aigrettes, © Carole Groulx

En plus de voir leur photo publiée dans le magazine QuébecOiseaux, les gagnants mériteront :

  • 1er prix : bourse de 1 000 $, un forfait de deux nuits en chalet au Parc régional de la rivière Gentilly (valeur de 340 $) et un chèque-cadeau de 300 $ chez Gosselin.
  • 2e prix : bourse de 500 $, un séjour de 2 nuitées en prêt-à-camper au Parc national de Plaisance (valeur de 350 $) et une carte d’impressions prépayées de 80 $ chez Gosselin.
  • 3e prix : bourse de 250 $ et un sac à dos MindShift Gear de 16L (valeur de 100$) offert par Gosselin.

 

                          

Découvrez les photos gagnantes du concours 2021

1er prix - Isabelle St-Amant

1er prix - Isabelle St-Amand

Avec une photo d'Eider à duvet vu directement de face, Isabelle St-Amand a remporté le 1er prix. 

« Cette photo a été prise près du Bic en avril 2021. C'était une journée très ensoleillée et il était environ midi. J'étais accroupie, presque sur le ventre, très près du fleuve, et les canards se reposaient entre des roches. Je ne suis pas une photographe avec beaucoup d'expérience mais les oiseaux m'ont tout simplement sauvé la vie. Avec la pandémie, mon monde s'est abruptement écroulé, étant propriétaire d'une agence de voyages... Alors j'ai troqué les oiseaux de métal pour ceux à plumes ! Maintenant j'aimerais concevoir et offrir des voyages d'ornithologie afin de partager ma nouvelle passion » - Isabelle St-Amant. 

 

Boitier Nikon Coolpix P1000, 1/1000 s, f/5,6, ISO 500, à main levée. 

 

2e prix - Charles Dion

2e prix - Charles Dion

Le 2e prix a été accordé à Charles Dion pour une photo de Canard branchu dans la neige. 

« À l'aube du 10 avril 2020, une magnifique neige printanière tombait dans les Cantons-de-l'Est, rendant les conditions particulièrement féériques ! Il n'y avait aucun vent et l'eau de l'étang était très paisible. La lumière n'était cependant pas au rendez-vous. J'ai placé mon appareil directement sur le sol, en optant pour une vitesse d'obturation relativement basse, avec un ISO réglé à 2000 et mon objectif ouvert à f/5,6, Cela m'a permis d'obtenir une image lumineuse malgré le peu de lumière disponible. Après quelques heures sous une lourde neige, je suis reparti complètement trempé, mais avec plus d'une centaine d'images ! » - Charles Dion

 

Boitier Nikon D500, objectif Nikon 200-500 mm, f/5,6, 1/250 s, ISO 2000. 

3e prix - Jean Tessier

3e prix - Jean Tessier

Le 3e prix a été remis à Jean Tessier pour une photo de Butor d'Amérique. 

« La photo a été prise au printemps, alors que j'explorais un marais de l'Estrie en canot. Quand j'ai vu le butor baisser la tête, j'ai commencé à m'en approcher lentement jusque dans les broussailles. En entendant le grincement des branches sur le canot, je me suis dit "C'est fini, il va s'envoler", mais plusieurs minutes plus tard, je l'ai vu relever le bec de plus en plus haut, puis s'approcher tout près de moi, comme s'il était curieux. L'oiseau n'était pas farouche et j'ai pu le photographier durant presque une heure. » - Jean Tessier

 

Boitier Canon 1DX MK II, objectif 500 mm f/4 (+1,4 = 700 mm), 1/1600 s, ISO 800, à main levée. 

Mentions spéciales

Mentions spéciales 2021 - Louise Auclair
Merlebleus de l'Est, Louise Auclair
Mention spéciale - Robert Plante
Canards branchus, Robert Plante
Mention spéciale - Anaïs Trépanier
Marouettes de Caroline, Anaïs Trépanier
Mention spéciale - Richard Morel
Barge marbrée, Richard Morel